Histoire de Benet

ÉTYMOLOGIE

Les noms de la paroisse de Benet sont, d’après différentes chartres :

  • BENAYA, BENETO ( dans le Pouillé Laurie)
  • BENNACUM, BENNAICUM, BENETUS (d’ après Besly et les Archives de Poitiers 1106)
  • Villa BENETI en 1120 ( Société des Antiquaires 1845)


BENET est probablement d’origine celtique et peut-être vient-il de BENNA la fameuse charrette gauloise ?
Dans le passé, en raison de l’abondance de ses arbres, on l’a aussi appelé Benet sous les Noyers.

 

SON HISTOIRE

fresque-chateau  
  • Avant le 10ème siècle nous ne trouvons pas de trace de chartre ni de documents historiques
  • Benet existait très anciennement, habitée par une population antérieure aux Celtes. Vinrent ensuite une occupation romaine au début de l’ère chrétienne puis mérovingienne. Une tradition orale veut que la bataille de Poitiers (732) ait commencé tout près de Benet à Champmoireau et que les Maures ne pouvant reculer dans les marais, ont dû remonter sur Poitiers. Tout au long de leur déroute, les Sarrazins furent massacrés.
     
  • L’ancien Golfe des Pictons se transforma en Marais Poitevin. Alors chartres et documents     citent Guillaume Tête d’Etoupes comme seigneur de Benet.
  • Benet devient au 12ème siècle une chatellenie dont le premier maître fut Hugo de Doet.
  • Les Templiers s’installèrent à Ste Gemme, eurent une commanderie qui fut supprimée par Philippe Le Bel (1268-1314). Les biens et les droits furent recueillis par les Chevaliers de Jérusalem en Aquitaine.
  • Domination anglaise pendant la Guerre de Cent ans. En 1372 Benet est reprise par le Connétable Bertrand Duguesclin.
  • Après cette guerre, la chatellenie de Benet vogue de famille en famille : (Peronnelle de Thouars, PierreII d’Amboise…). Benet devient très puissante, détenant de nombreux bourgs tels Coulon et Vix.
  • Apparaît plus tard la Famille de Lusignan. Longue période de morcellement, de procès…
  • Seconde moitié du 16ème siècle : les guerres de religions. Nombreuses vexations subies par Benet. Une bataille sanglante eut lieu en septembre 1574. La tradition orale rapporte que 2000 hommes périrent et furent ensevelis dans une seule fosse. L’endroit porte encore aujourd’hui le nom de Chemin de la Grand’fosse. Les protestants et les catholiques, à la suite de l’intervention militaire et directe d’ Henri IV cessèrent les combats.
  • Le dessèchement des marais en vue de diriger une partie des eaux vers la Sèvre commença en 1653
  • Sous Louis XIV, les travaux continuèrent et le gros œuvre dura jusqu’en 1833.
  • Aux 17 et18èmes siècles de nombreux faits qui ont eu lieu font penser directement à la Révolution.  Benet, de fait, demeure complètement en dehors des troubles.
  • 7 août 1808 : passage de Napoléon et Joséphine à Benet. Le Sieur Brivin, maire, se surpassa pour l’accueil que les habitants du territoire devaient réserver à l’empereur. A la naissance du Roi de Rome, un Te Deum fut chanté à l’église de Benet.
  • L’avènement de Louis XVIII fut acclamé.
  • En 1821 le baptême du Duc de Bordeaux, Henri de Bourbon, a eu lieu à Benet.